Comment bien dormir quand son épaule est douloureuse ?

osteopathie epaule nice

Les pathologies à l’origine d’une douleur d’épaule sont nombreuses, ce qui en fait un problème récurrent en ostéopathie. Et en consultation une question revient sans cesse :

« Dans quelle position dois-je dormir pour ne plus avoir mal à mon épaule ? »


Quelles sont les pathologies concernées ?




Quand on souffre de l’un de ces problèmes, trouver une position pour dormir se transforme parfois en parcours du combattant.


Dormir sur l’épaule en question sera la pire des positions, cela mettra votre épaule en contrainte, vous essayerez de mettre le bras vers le haut ou vers le bas mais dans tous les cas vous ne ferez qu’aggraver vos douleurs.


Dormir sur le côté sain va rendre instable l’épaule atteinte d’un problème. Elle sera en position haute et cela va avoir pour conséquence de tracter les muscles ou ligaments lésés, aggravant encore une fois le problème ou pire, créant de nouvelles lésions…


Je ne parle même pas de la position sur le ventre bras replié vers le haut, qui va comprimer la capsule articulaire et bloquer le plexus brachial.



Mais alors comment dort-on lorsque l’on a mal à l’épaule ?



1ère solution : sur le dos


La meilleure solution est de dormir sur le dos, avec un petit coussin peu épais, voire une serviette repliée sous le coude de l’épaule algique. En faisant ça, les muscles, les ligaments et la capsule articulaire de l’épaule se retrouvent en position neutre.



2ème solution : sur le côté sain


Appuyé sur l’épaule qui est en bonne santé, il faudra vous munir d’un coussin et serrer celui-ci. Ainsi votre épaule douloureuse reposera dans une position équilibrée sur le coussin.

Cela va permettre à l’articulation de garder un angle ne mettant pas en compression les structures musculaires vasculaires et nerveuses de l’épaule.

En gardant l’épaule à mi-hauteur, toutes les structures ne seront pas soumises à des pressions négatives, équilibrant l’ensemble du complexe articulaire de l’épaule.



La position du cou :


Il est aussi important de souligner l’impact des oreillers pour le cou !

Il est primordial que le levier cervical, siège des nerfs de l’épaule, soit dans une position entrainant le moins de tensions possible. Je vous renvoie à un précédent article sur les positions de sommeil et les coussins qu’il faut favoriser.  



Comment garder cette position ?


C’est en effet LA question, et la réponse est un peu plus bête… on ne sait pas vraiment malheureusement.

Si vous êtes sur le côté, une étude a montré qu’en passant un traversin derrière vous, vous bougerez moins la nuit, gardant cette position.

En effet, le plus dur est de garder les bonnes positions, sans quoi tout mouvement peut être néfaste et donc douloureux, ce qui peut vous amener à vous réveiller… contraignant le processus de guérison et entrainant de grandes fatigues qui conduisent à une irritabilité, pouvant parfois même conduire à une dépression.


Outre une bonne position de sommeil pour permettre à l’épaule de guérir, quelques exercices peuvent être pratiqués la journée pour aider l’épaule à se soulager. Cela vous permettra de regagner en mobilité et de limiter les réveils douloureux dus à votre épaule.



Étirement de l’épaule :


Avant de dormir ou à votre travail, quelques étirements de l’épaule peuvent être très bénéfiques et ainsi préparer une nuit sereine.


1 roulement des épaules : assis sur une chaise, on roule les épaules 10 fois vers l’avant puis 10 fois vers l’arrière, tranquillement tout en contrôlant sa respiration qui doit être ample et lente (inspirant 6 secondes et expirant 6 secondes)


2 haussement des épaules : on monte les épaules doucement en inspirant et on relâche en soufflant. On peut répéter 10 séries.


3 La technique de l’aiguille : à 4 pattes sur le sol, on laisse partir doucement la main droite entre le bras et la jambe gauche, la tête touchant le sol et tournant vers la gauche. On fait quelques exercices de respiration en maintenant cette position 5 minutes puis on fait on passe à l’autre côté.


4 Assis ou debout, les deux mains vers le bas, croisez-les par derrière et étirez le plus loin possible.


5 Toujours assis, la main droite passant par le haut du corps pour comme pour gratter votre dos et la main gauche passant par le bas du corps toujours pour toucher votre dos, essayez de vous étirer pour toucher vos deux mains, puis inversez (la main droite passant par le bas et la main gauche par le haut). On essaye donc d’aller chercher ses deux mains en passant par le dos.


6 Étirement des pecs : mettez-vous devant une porte ouverte, posez les mains de chaque côté de la porte et laissez-vous tomber en avant. Vous allez alors sentir que ça tire dans votre poitrine.





Votre ostéopathe vous montrera en séance comment travailler musculairement cette épaule. 

Ces exercices vous permettront de renforcer l’ensemble de la musculature du cou et de l’épaule.








D’autre solutions pour augmenter les chances de bien dormir ?


- Suivi kinésithérapeutique

- Séances d’ostéopathie pour votre problème d’épaule

- Sac de glace sur la zone douloureuse avant le sommeil pour réduire l’inflammation

- Magnésium, Vitamine C, vitamine D

- Homéopathie (au pire cela ne vous fera pas de mal)

- Curcuma

- Cure du foie

- Diminuer alcool et les aliments gras et sucrés




Vincent Bouyé

Vincent Bouyé est Ostéopathe D.O à Nice - Tel : 04 11 95 06 95

Accès au cabinet

Vincent Bouyé Ostéopathe, diplômé agréé 


vous reçoit sur rendez-vous du lundi au samedi de 8h00 à 20h00 au sein d’un cabinet paramédical situé au 6 Rue Pierre Dévoluy dans le centre ville de Nice. Il peut également intervenir à domicile.

Email: vincentbouye@gmail.com


 

Accès ostéopathe Nice