L'ostéopathie peut-elle traiter une épaule gelée ?

osteopathie epaule nice


La capsule rétractile, plus familièrement appelée l’épaule gelée, est une pathologie qui réagit très bien au traitement ostéopathique.

En effet, en améliorant les degrés de mobilité de l’articulation de l’épaule, l’ostéopathe permet au corps de diminuer les douleurs causées par ce phénomène et de retrouver la pleine possession de son épaule.



Le complexe articulaire gléno-huméral, est le rouage du corps avec les plus grands degrés de mouvement. Malheureusement, il y a un revers de la médaille, cette « hypermobilité » qui a permis à homme d’évoluer en lui permettant une dextérité hors norme est permise anatomiquement en perdant en stabilité. La mobilité se fait au détriment de l’équilibre.


En ostéopathie nous rencontrons souvent des patients souffrant de plaintes pouvant nous faire penser à cette pathologie. Avec à chaque fois, la volonté de dépister le plus tôt possible ce problème et proposer un axe thérapeutique impliquant passivement et activement le patient pour le traiter. En plus du traitement, des conseils seront donnés, qui rétabliront le mouvement et la puissance de son épaule.



Quelles sont les causes de la capsule rétractile ?


Cette affection touche à peu près 4 % de la population avec un âge de début vers 55 ans en moyenne. Ce qui fait du jeune sénior le patient le plus touché.


Malheureusement le mécanisme d’installation de cette pathologie est encore mal compris. Il est vrai que l’on observe des capsulites rétractiles après une inactivité prolongée, comme c’est le cas lors d’un choc ou après une chirurgie mais pour la majorité des patients aucune explication n’est trouvée.

Certaines études ont évoqué un possible diabète mal traité mais cela reste pour l’instant une simple piste.



Plusieurs symptômes sont retrouvés :


- La douleur s’aggrave en nocturne

- Le problème est installé depuis au moins plusieurs mois, voire des années. On est en face d’un problème chronique

- La mobilité de l’épaule est diminuée

- La localisation de l’algie se retrouve toujours en distal de l’épaule (partie haute de l’humérus) et en dehors


La pathologie suit toujours une évolution en trois étapes :


La première étape :  elle dure en moyenne six mois mais peut s’étendre jusqu’à un an. On va perdre petit à petit la mobilité de l’épaule, ce qui va augmenter la douleur dans la région de l’épaule.


La deuxième étape : va pouvoir durer jusqu’à un an et demi. Le symptôme retrouvé sera une raideur accrue de l’épaule, entrainant de faibles possibilités de mouvement et toujours une douleur si elle n’est pas travaillée par un thérapeute.


La dernière étape : celle de la guérison. Avec le traitement ostéopathique et souvent en complémentarité des kinésithérapies, la mobilité revient et l’épaule ne fait plus du tout mal.




Quel est le traitement ostéopathique pour une épaule gelée ?


Un dépistage le plus tôt possible est essentiel dans la capsule rétractile. Il faut savoir qu’une épaule gelée peut vous faire souffrir pendant parfois trois ans ou plus si aucun traitement n’est effectué.

Même avec une prise en charge thérapeutique les symptômes peuvent mettre quelques mois à disparaitre totalement.


Une des clés réside donc à déterminer dès l’apparition des premiers symptômes, que l’on est en face de cette pathologie.


Plus le traitement ostéopathique démarrera dans la première phase et plus la guérison sera rapide.


Le travail le plus important de l’ostéopathe dans l’épaule gelée est de freiner l’évolution de la phase 1 pour éviter le passage à la phase suivante.



Outre le traitement, des conseils ostéopathiques vous seront expliqués, qui consisteront pour la majorité à vous apprendre des techniques pour remuscler ainsi qu’assouplir l’épaule en dehors des séances, afin de conserver les gains obtenus pendant la séance et accélérer la guérison.


Le but du traitement sera de travailler pour relâcher tout ce qui pourrait entraver la bonne mécanique de l’articulation gléno-humérale, que ce soit ligamentaire, musculaire ou un blocage articulaire. On redonnera de la mobilité aux vertèbres dorsales et verticales pour améliorer la conductivité nerveuse et vasculaire dans les muscles de l’épaule.

Le fascia du foie et le diaphragme seront aussi assouplis pour diminuer les pressions inférieures.



Le but des techniques ostéopathiques sera de diminuer l’intensité de l’algie et accroitre les degrés de mobilité de l’épaule. Cela aura pour conséquence de diminuer considérablement le phénomène inflammatoire et la souffrance engendrée par l’épaule gelée, grâce à des techniques sans danger qui ne pourront pas aggraver votre épaule.



L’ostéopathe devra adapter son traitement selon le degré de sévérité de l’épaule gelée et selon son patient, son âge et ses antécédents. Pendant la première phase, le traitement devra se faire avec des techniques tissulaires et être le moins brutal possible pour ne pas aggraver l’état inflammatoire de l’épaule.

En deuxième et troisième phase, les techniques plus rythmiques et plus engageantes seront possibles pour corriger au mieux l’épaule.


L’ostéopathie est une très bonne alternative pour traiter votre épaule. Dans le cas où vos symptômes vous laisserez présumer une épaule gelée, n’hésitez pas à m’appeler, c’est avec plaisir que je pourrais vous donner quelques recommandations pour commencer à travailler de votre côté afin de réduire vos douleurs ou prévoir avec vous une séance ostéopathique.



Vincent Bouyé

Vincent Bouyé est Ostéopathe D.O à Nice - Tel : 04 11 95 06 95

Accès au cabinet

Vincent Bouyé Ostéopathe, diplômé agréé 


vous reçoit sur rendez-vous du lundi au samedi de 8h00 à 20h00 au sein d’un cabinet paramédical situé au 6 Rue Pierre Dévoluy dans le centre ville de Nice. Il peut également intervenir à domicile.

Email: vincentbouye@gmail.com


 

Accès ostéopathe Nice